Les tests

Un bilan complet comprend un test d’efficience intellectuelle et des tests de personnalité. C’est la complémentarité des différents tests qui permet de comprendre ce qui se passe pour l’individu, l’éventuel retentissement d’une problématique affective sur ses facultés intellectuelles par exemple.

Les tests cognitifs 

Le versant cognitif du bilan utilise les échelles d’intelligence de WECHSLER  (WAIS, WISC ou WPPSI selon l’âge).  Ces tests sont les plus répandus dans le monde et font l’objet d’étalonnage et d’études de validité qui attestent de leur pertinence et de leur fiabilité.

Ils permettent d’appréhender le fonctionnement intellectuel d’un individu :

  • comment le sujet comprend et s’exprime
  • utilise et restitue ses connaissances,
  • la manière dont il perçoit les informations extérieures et les mémorise
  • dont il raisonne sur des objets concrets ou abstraits
  • son orientation dans l’espace et sa capacité à manipuler des formes
  • sa capacité à se concentrer et à fixer son attention,
  • la rapidité avec laquelle il peut réaliser une tâche

Il s‘agit de mettre en évidence ses atouts ainsi que ses difficultés.

Les tests de personnalité

Les tests projectifs permettent d’explorer la personnalité, le fonctionnement psycho-affectif d’un individu :

  • ses motivations et ses intérêts profonds
  • ses préoccupations, ses angoisses ou ses inhibitions
  • son rapport au monde, aux autres et à lui-même
  • ses relations affectives, son estime de soi
  • la manière dont il accueille les sollicitations et les émotions
  • son plaisir ou sa capacité à rêver, se laisser aller à imaginer
  • ses conflits internes et ses modes de défenses